Sortie Roland Garros 2017

31/05/2017 - Sortie Roland Garros pour les jeunes de l'Ecole de Tennis

Pour la plupart des jeunes, c'était LEUR première fois à Roland ! Ils s'en sont donnés à cœur joie de se lancer dans une course folle aux autographes ! Tout support faisait l'affaire : balles, casquettes, T-shirt... Un formidable souvenir à ramener !

Une journée inoubliable pour les 30 participants :

Adam Al Taï, Erwan Bréant, Florentin Brunner, Léonore Cadiot, Julie Chochoy, Éléa Debray, Gaspar Desferet, Charles Desruelle, Colas Etienne, Steve Jacquet, Clément Jardin, Mathieu Laclautre, Killian Lafitte, Laurine Le Huerou, Jules Lefevre, Noé Lemaire, Margaux et Charles Levavasseur, Jean-Baptiste Loubet d'Inca, Mickaël Pascoa, Charles Edouard Potel, Pierre Louis Riquebourg, Fabien Serban, Camille Splingard, Maël Tropée, Jérémy Gbaguidi, Alban Marill, Romain Simonin, Lucas Stucki

Absent malade : Victor Courgeon, remplacé par Grégoire Nariana, plus jeune que le reste du groupe, faute de n'avoir pu trouver quelqu'un de disponible au dernier moment.
 
Le départ du club


Un grand merci

à nos accompagnateurs : 


Stéphanie,

Victor,

Clément,

Dominique

et au gestionnaire 

de cette journée,

notre incontournable

Jean-Philippe !
Répartition par petits groupes sur les différents courts annexes
 
Un programme alléchant même sur les annexes en ce 1er mercredi avec des français et françaises en double :

- Herbert - Mahut vs Kyrgios - Thompson sur le court 3, 
- Benneteau - Chardy vs Kubot - Melo sur le court 10, 
- Georges - Paquet vs Groenefeld - Peschke sur le 16,  

mais aussi des simples avec Basilashvili, Troicki, Bautista Agut, Kukushkin... 
La journée s'achève sur place vers 19h00, c'est le moment de repartir...

Le retour sera un peu compliqué, avec un chauffeur de car voulant suivre exclusivement les instructions de son GPS, sans vouloir écouter les conseils de trajet dont nos accompagnateurs ont bien l'habitude ! 

Résultat : le car est pris dans les embouteillages de Suresnes, créés aux abords des stations service en ce jour critique de pénurie d'essence... Le car reste bloqué pendant plus d'une heure, de surcroît sans climatisation, pour économiser lui-même son carburant !

L'arrivée se fait à un peu plus de 23h00 à Gisors ! La journée du lendemain fût un peu dure. Il vaut mieux en sourire après coup...
 
 
 
 
 
 
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com