Hiver 2015 - 45+ H1 - Pré-Nationale

Planning de l'équipe

JournéeDateHoraireEquipe visitéeEquipe visiteuseScoreClassement
1Dimanche 9 novembre 201410h30Coutances TC 1Gisors TC 13 / 24ème / 6
2Dimanche 16 novembre 20149h00Gisors TC 1Rouen TC 14 / 12ème / 6
3Dimanche 23 novembre 20149h00Lisieux TCA 1Gisors TC 13 / 24ème / 6
4Dimanche 30 novembre 20149h00Gisors TC 1Caen Guérinière Sports 15 / 02ème / 6
5Dimanche 7 décembre 201413h30Sotteville-les-Rouen SSCC 1Gisors TC 13 / 24ème / 6

45+ H1 - 09/11/2014 - Journée 1 - Coutances TC 1 bat Gisors TC 1 : 3 / 2

1ère rencontre de l'année en Pré-Nationale et 1er grand déplacement au bout du monde ou presque. Départ de Gisors à 6h45 en direction de Coutances à plus de 3 heures de route. La veille de la rencontre, coup de téléphone de Laurent Boillet à 18h45 pour annoncer son forfait suite à une blessure aux adducteurs. Nous commençons bien ! Heureusement Arnaud Le Biavant, très gentiment, accepte de faire le déplacement.

Nous arrivons à 10h00 pour un début de rencontre à 10h30. Nous optons pour jouer sur trois courts pour ne pas rentrer à 20h00.

Les trois simples débutent avec des gisorsiens qui ont dû mal à se mettre en jambes.

Dominique, classé 15/4, joue contre un 30/1. La pression du 1er match avec les anciens, la route qui pèse au niveau des jambes, font que le début du 1er set est compliqué. Le 30/1 s'accroche et fait jouer Dominique qui a du mal à se libérer. Il gagne néanmoins le 1er set au tie-break. Dès le début de la seconde manche, notre joueur se décontracte et commence à distiller des coups droits dont il a le secret. Son service devient plus efficace et il empoche aisément le deuxième set 6/1.

Eric, classé 15/2, débute quant à lui sa rencontre contre un joueur de même classement. Autant Dominique, après une 1ère manche compliquée, a réussi à se relâcher et à se mettre en jambes, autant Eric n'y parvient pas. Son grand âge sans doute... Malgré sa pugnacité légendaire, il s'incline 6/2 6/3 face à un adversaire très agressif, montant régulièrement à la volée et possédant un service efficace, mais qui était néanmoins largement à sa portée.

Pour ma part, classé 15/3, je joue également à classement égal. Malgré un jeu de jambes resté à Gisors, je parviens à gagner le 1er set 6/3. Mais face à un adversaire atypique, avec des coups où l'on se demande parfois pourquoi prendre des cours, je cède la 2ème manche 6/2. Très vite, je suis mené 5/2 dans le 3ème set. Doubles fautes, sans revers et avec un coup droit moyen, mais ne voulant pas lâcher, je réussi à amener mon adversaire au tie-break. Ce dernier est serré, mais malgré 2 balles de match, je le perd 8/6.

Arnaud, classé 30/2, a face à lui un autre 30/2. Ayant démarré en dernier, il semble avoir plus de jambes. Sa technique fait merveille et lui permet d'imposer son rythme. Il ballade son adversaire de droite à gauche. Le résultat ne se fait pas attendre avec un 6/3. Dans la seconde manche, le gisorsien conserve sa tactique avec des frappes précises et efficaces. Mais progressivement, son joueur s'habitue à la cadence d'Arnaud et commence à faire durer les échanges. La fin de set est serrée et les jeux âprement disputés. Arnaud ne lâche rien et boucle son match 7/5.

Arnaud et Dominique nous permettent de jouer un double décisif.

Eric et moi affrontons un 15/2 et un 15/3. Nous débutons bien notre partie en remportant le 1er set 6/3. Dans le second set, nous menons rapidement 4/2 avant de voir revenir nos adversaires à 4 partout. Les jeux sont très disputés avec quelques no-ad que vous ne parvenons pas à remporter. Arrive le tie-break dans lequel nous avons une balle de match que nous ne concrétisons pas. Nous voilà embarqués dans un super tie-break que nous débutons très mal. Quelques smashes et retours ratés et nous sommes menés 9/5. Nous nous accrochons pour revenir à 9/8. Malheureusement, je loupe mon retour et le match est perdu ainsi que la rencontre.

Au final 6 heures de route avec un réveil à 5h45, 3 balles de match, et par conséquent de rencontre, ratées, et nous repartons avec une défaite 3/2 : la RAGE !

Je tiens à remercier à nouveau Arnaud pour nous avoir dépanner au dernier moment et avoir accepter ce long déplacement. C'est ce qu'on appelle L'ESPRIT D'EQUIPE. Quant à moi et Eric, nous espérons faire mieux (on ne peut pas faire pire) face au TC ROUEN à domicile le week-end prochain.

Photo :
de gauche à droite, Eric, Arnaud, Dominique et Jean-Jacques

Dimanche 9 novembre 2014 : Coutances TC 1 / Gisors TC 1

Joueur Classement Classement adverse Résultat Score
Eric Fauque15/215/2D6/2 6/2
Jean-Jacques Fina15/315/3D3/6 6/2 7/6
Dominique Letellier15/430/1V7/6 6/1
Arnaud Le Biavant30/230/2V6/3 7/5
Eric Fauque
Jean-Jacques Fina
15/2
15/3
15/2 et 15/3D3/6 7/6 1/0

45+ H1 - 16/11/2014 - Journée 2 - Gisors TC 1 bat Rouen TC 1 : 4 / 1

Pour cette deuxième journée du championnat Pré-National H45+, nous recevons l’équipe de Rouen TC 1. Notre équipe est composée de Eric 15/2, Jean-Jacques 15/3, Dominique 15/4 et Franck 15/5. Nos adversaires du jour présentent deux 15/4 et deux 15/5. Pour notre part, la motivation est là car nous avons à cœur d’effacer l’énorme frustration de la première rencontre à Coutances le dimanche précédent.

Simple 4, Franck est opposé à Jean-Luc classé 15/5, ancien 15/3 : Dans le premier set, Franck est mené 5 jeux à 3  mais, comme à son habitude, il parvient à  recoller au score et finit par remporter la manche au tie-break. Le second set est plus compliqué, Franck joue un peu moins long et son adversaire en profite pour venir finir les points au filet. Ce dernier remporte le set 6/2. Dans le troisième set décisif, un chassé-croisé s’instaure entre les deux joueurs jusqu’au deuxième tie-break de la rencontre. Malheureusement pour Franck, Jean-Luc sert le jeu au bon moment,  ne commettant plus aucune faute. Il remporte le jeu décisif 7/0, et par la même occasion la rencontre, apportant un 1er point à l’équipe Rouennaise.

Simple 3, Dominique affronte Michel classé 15/5 : Contrairement au week-end précédent, je commence le set sur les chapeaux de roue. Mon service et mon coup droit perturbent mon adversaire qui commet pas mal de fautes. Je remporte la première manche 6/2. Dans le deuxième set, Michel entend bien revenir dans la rencontre et enclenche la vitesse supérieure. A l’aide de son revers à deux mains, il m’oblige à faire l’essuie-glace en fond de court. Il remporte le premier jeu pour faire la course en tête. Mais ce dimanche la confiance est au rendez-vous. J’enchaine 3 jeux consécutifs et c’est alors que Michel décide de jeter l’éponge, ses genoux étant trop douloureux pour finir la rencontre. Les deux équipes sont à égalité 1 match partout.     

Simple 2, Jean-Jacques est opposé à Christophe 15/4 : Le match commence et Jean-Jacques s’aperçoit très vite que son adversaire du jour a, comme on dit, "une bonne main". Mais il en faut plus pour perturber Jean-Jacques ! Très concentré sur son jeu, il remporte le premier set 6/4. Dans la seconde manche, Christophe visite tous les endroits du court Arthur Ashe, n’arrive pas à enrayer le jeu en cadence que lui impose Jean-Jacques et finit par concéder le deuxième set 6/1. Une affaire rondement menée, 2ème point pour Gisors. 

Simple 1, Eric se mesure à Didier classé lui aussi 15/4 : Là, comment dirai-je... ça envoie du lourd ! Rien qu’à l’échauffement, on devine que les deux compétiteurs ne sont pas venus là pour pousser la balle, ça va cogner ! Le match débute, Eric breake d’entrée de jeu et joue à la perfection, aussi bien côté revers que coup droit, et renvoie les missiles de son adversaire avec une facilité déconcertante. Bref, sur un nuage, il remporte le premier set 6/0. Le second set commence de la même façon, Eric mène rapidement 3/0. Mais la roublardise de son adversaire va sortir peu à peu Eric de son match. Les coups sont moins précis, le service ne passe plus, les  jeux défilent pour le rouennais qui prend l’avantage 4/3 dans cette seconde manche. Mais Eric s’accroche. Mené 5/6, il enchaine 3 énormes coups droits pour égaliser à 6 jeux partout et gagner le droit de disputer un tie-break. Eric garde le même rythme que dans le dernier jeu et s’envole pour remporter le jeu décisif 7/1 et apporter le 3ème point synonyme de victoire pour notre équipe.

Après une pause casse-croûte bien méritée, Jean-Jacques et Eric enchaînent sur le double qu’ils remportent aisément 6/4 6/2. Nous remportons finalement la rencontre sur le score de 4/1 contre la très sympathique équipe de Rouen.

Dimanche prochain nous nous déplaçons à Lisieux, leader de la poule.

Dimanche 16 novembre 2014 : Gisors TC 1 / Rouen TC 1

Joueur Classement Classement adverse Résultat Score
Eric Fauque15/215/4V6/0 7/6
Jean-Jacques Fina15/315/4V6/4 6/1
Dominique Letellier15/415/5V6/2 3/1 ab.
Franck Gaillard15/515/5D6/7 6/2 7/6
Eric Fauque
Jean-Jacques Fina
15/2
15/3
15/4 et 15/4V6/4 6/2

45+ H1 - 23/11/2014 - Journée 3 - Lisieux TCA 1 bat Gisors TC 1 : 3 / 2

3ème rencontre avec encore un déplacement de plus de 2 heures, destination Lisieux. Notre bilan : 1 victoire et 1 défaite contre une équipe qui a tout gagné.

Dominique débute son match contre un 30/3. La partie s'annonce, sur le papier, déséquilibrée. Dès l'échauffement, on s'aperçoit que son adversaire ne joue pas à ce classement, comme souvent en +45. Le début de la rencontre est serrée avec des frappes franches des 2 côtés. Dominique, grâce notamment à son coup droit, parvient à se détacher pour emporter la 1ère manche 6/2. Le 2ème set confirme la domination du gisorsien qui impose son jeu avec de belles frappes, de bons services, lui permettant de se décaler rapidement sur son coup droit. Victoire 6/2 6/2.

De mon côté, je rencontre un 15/2 que j'avais déjà joué il y a 3 ans, à l'époque classé 15/1. J'avais perdu 6/4 au 3ème set. Mon adversaire a un jeu atypique, avec des frappes sans rythme à 15 mètres de haut. Dans ces conditions, difficile d'attaquer. Le 1er set débute mal. Je suis rapidement mené 4/1. Je ne trouve pas la solution face à un joueur qui remet tout sans prendre de risque. Laurent, voyant "ma détresse", vient me coacher. Son aide me permet de revenir à 5/4 en jouant plus court et en montant à la volée, dès que l'occasion se présente. Malheureusement, malgré mes efforts, je perd le 1er set 6/4. Dès le début de la 2ème manche, je suis mené 3/1. Le jeu de 3/2 est très indécis et dure plus de 10 minutes. Je le cède et le reste du set défile pour une défaite 6/1.

Eric, quant à lui, rencontre également un adversaire qu'il connait, l'ayant joué il y a 3 ans. Il avait gagné au 3ème set après avoir été mené 5/2 et sauver 3 balles de match. Dès le début, son adversaire lui montre qu'il ne veut pas connaitre la même mésaventure. Malgré un bon début de match, Eric menant 3/1 et 40/15 sur son service, notre joueur voit son adversaire revenir à 3 partout. Conseiller par son coéquipier, ce dernier monte quasi systématiquement à la volée. Très habile, il distille de belles amorties. Son service gêne Eric qui ne parvient pas à garder son adversaire en fond de court. Il cède la 1ère manche 6/3. Le début de la 2ème manche est serré avec le gisorsien qui a changé sa position au retour de service. Il parvient ainsi à mieux retourner et effectue de beaux passings. Malheureusement, malgré sa volonté de s'accrocher, il s'incline 6/4.
     
De retour de blessure, Laurent affronte un 15/2. Notre joueur, à court de compétition, a du mal à se mettre dans son match. Néanmoins, les jeux sont serrés. Laurent joue bien tactiquement en distillant des revers liftés, des chops, en montant à la volée. Il remporte le 1er set 7/5. La deuxième manche est tout aussi disputée. Son adversaire alterne le bon et le moins bon mais ne lâche rien. Laurent commence à nouveau à avoir mal au dos. Il se déplace moins bien et fait un peu plus de fautes. Il concède le set 7/5. Début de la dernière manche, les joueurs se rendent coup pour coup. Le gisorsien souffre toujours malgré ses étirements. C'est là que l'on s'aperçoit qu'il nous manque une jolie masseuse qui aurait pu nous remettre sur pieds notre joueur. Malheureusement, je ne suis pas aussi persuasif. Malgré la douleur Laurent s'accroche. Même si son service n'est plus aussi efficace, Laurent parvient à rester au contact. Il se fait breaker. A 5/4, notre joueur amène son adversaire dans ses derniers retranchements, en ayant 6 balles de débreak. Malheureusement, le gisorsien s'incline 6/4.
 
La rencontre est perdue mais nous souhaitons faire le double. Eric et moi affrontons deux 15/2. Comme à notre habitude, nous avons du mal à nous mettre en route, comme des vieux. Nos adversaires tentent et réussissent de beaux retours. Nous restons agressifs en montant le plus souvent possible. Nous retournons de mieux en mieux. Nous empochons le 1er set 7/6. Sur notre lancée, nous menons rapidement. Eric a décidé de me laisser tous les smashes et de me laisser courir. Quelques volées réflexes, quelques courses (merci Eric !), et nous remportons le match 6/3.
 
La rencontre est certes perdue mais nous limitons les dégâts en nous inclinant 3/2. Résultat : 2 défaites par 3/2 et une victoire 4/1. La semaine prochaine Caen La Guérinière à Gisors. Nous devons gagner si nous voulons nous maintenir.

Dimanche 23 novembre 2014 : Lisieux TCA 1 / Gisors TC 1

Joueur Classement Classement adverse Résultat Score
Eric Fauque15/215/2D6/3 6/4
Jean-Jacques Fina15/315/2D6/4 6/1
Laurent Boillet15/415/2D5/7 7/5 6/4
Dominique Letellier15/430/3V6/2 6/2
Eric Fauque
Jean-Jacques Fina
15/2
15/3
15/2 et 15/2V7/6 6/3

45+ H1 - 30/11/2014 - Journée 4 - Gisors TC 1 bat Caen Guérinière Sports 1 : 5 / 0

Dominique débute son match face à un 30/2. Très rapidement, le gisorsien prend le dessus avec de grands coups droits et un bon service. Le score du 1er set est sans appel avec un 6/1. La deuxième manche démarre sur les mêmes bases. Dominique domine son adversaire de la tête et des épaules. Celui-ci ne trouve pas de solution pour contrer le jeu d'attaquant de fond de court de notre joueur. Résultat 6/1.

De mon côté, tout comme Dominique, je domine mon adversaire classé 30/1. Montée à la volée, jeu de fond de court plus solide, j'empoche la 1ère manche 6/1. Le 2ème set est à l'image du 1er, à sens unique. Je le gagne 6/1 également.

Arnaud joue contre un 30/2 tout comme lui. Son adversaire possède un jeu à plat. Arnaud prend rapidement la mesure de son joueur en distillant, comme à son habitude, de beaux revers. Son adversaire, pris de vitesse, ne parvient pas à mettre en place sa stratégie. Arnaud remporte la 1ère manche 6/3. Le 2ème set débute comme le 1er avec un gisorsien qui ne se déconcentre pas. Il déplace son joueur pour l'empêcher de distiller ses frappes à plats. La 2ème manche n'est qu'une formalité gagnée 6/2.

La rencontre est d'ores et déjà gagnée. Eric rencontre un 15/5. Notre joueur impose rapidement sa force de frappe en coup droit. Son adversaire n'a pas les armes pour contrer Eric, beaucoup plus puissant. Ce dernier gagne le 1er set 6/1. Le 2ème set est plus disputé. Eric se déconcentre et commet quelques erreurs qui permettent à son joueur de reprendre confiance. Il lâche de bons revers qui déstabilisent Eric. Mais celui-ci, fidèle à lui-même, s'accroche et retrouve sa concentration. Ses coups sont à nouveau performants et lui permettent d'empocher la 2ème manche 6/4.

Nous décidons de jouer le double afin de remporter cette rencontre par le score le plus large. Eric et moi remportons aisément ce match 6/1 6/1.

Victoire 5/0. Nous sommes 2ème de la poule avec 8 points, tout comme 3 autres équipes. Il nous faudra obligatoirement gagner la dernière rencontre pour conserver notre classement. Prochain match à Sotteville-les-Rouen face à quatre 15/3. Lisieux est assuré de finir 1er et se déplace à Rouen également à 8 points. La fin du championnat s'annonce serrée.

Dimanche 30 novembre 2014 : Gisors TC 1 / Caen Guérinière Sports 1

Joueur Classement Classement adverse Résultat Score
Eric Fauque15/215/5V6/1 6/4
Jean-Jacques Fina15/330/1V6/1 6/1
Dominique Letellier15/430/2V6/1 6/1
Arnaud Le Biavant30/230/2V6/3 6/2
Eric Fauque
Jean-Jacques Fina
15/2
15/3
15/5 et 30/1V6/1 6/1

45+ H1 - 07/12/2014 - Journée 5 - Sotteville-les-Rouen SSCC 1 bat Gisors TC 1 : 3 / 2

5ème et dernière rencontre contre Sotteville-les-Rouen. Cette dernière journée est importante puisque nous sommes 2ème avec 8 points, à égalité avec 3 autres équipes.

Franck a pour adversaire un 15/3. Nous le connaissons bien pour l'avoir déjà affronté il y a 4 ans. L'affaire n'est pas dans la boite. Malgré son grand âge (61 ans), le joueur de Sotteville, ancien sportif de haut niveau, est encore bien affûté. Son jeu repose sur sa régularité. Franck dispose d'une tactique similaire, ce qui promet un match long. Le 1er set tient toutes ses promesses avec des échanges de 10 à 15 frappes. Le gisorsien ne parvient pas à tenir et les jeux défilent. Il cède la 1ère manche 6/2. Franck décide de changer de tactique. Il saisit chaque opportunité pour monter au filet. Il distille de belles volées placées et de beaux smashes. Son joueur est de moins en moins serein et cède la manche 6/1. En perte de confiance, le 15/3 voit ses partenaires le soutenir. Franck poursuit sa tactique qui allie patience et agressivité. Les jeux sont serrés mais Franck a trouvé la solution pour perturber le métronome qui se trouve en face de lui. Il continue à monter à la volée, à varier les longueurs de balles. Cela fonctionne puisqu'il parvient à boucler le dernier set 6/4. Un grand bravo pour cette perfe avec la manière.

De mon côté, je rencontre un 15/3. Le début de match est tendu. L'enjeu me stresse. J'ai du mal à lâcher le bras. Fabien m'aurait dit "Frappe ton revers", mais là ce n'est pas possible. Trop de tension. Je me contente de chops et de montées au filet sur les balles courtes. Mon adversaire possède un bon coup droit avec des prises de balles précoces. Son revers est plus faible. J'en profite et j'empoche le 1er set 7/5. Malgré le gain de la 1ère manche, je ne parviens pas à me libérer. Mon adversaire tente de modifier sa tactique en montant au filet sur mon revers. C'est le seul moment où je lâche mes coups et réussit mes passings. Résultat : mon adversaire retourne au fond du court. Il décide de jouer des balles hautes sur mon revers, mais il joue trop court ce qui me permet de monter au filet. Je conclus le match 6/4.

Nous sommes bien partis en menant 2/0.

Dominique affronte un autre 15/3. Les 2 joueurs ont des jeux similaires avec de bons coups droits. Ils se rendent coup pour coup. Les jeux sont serrés. Dominique dispose habituellement d'un bon service mais la pression, certainement, l'empêche de lâcher son bras. Il passe moins de 1ères balles que d'habitude. Malgré tout, il parvient à gagner le 1er set 7/5. Les joueurs sont motivés et connaissent l'enjeu de leur match. La tension est palpable. Dominique tient bien la balle dans le court même s'il fait quelques erreurs en ne prenant pas assez de marge par rapport au filet. Malheureusement, son service est de moins en moins performant. Son adversaire le breake et empoche la 2ème manche 6/4. La confiance change de camp. Le sottevillais appuit plus ses frappes. Il change de tactique en jouant plus haut pour ne pas faire de faute. Dominique est de plus en plus tendu. Il commet plus d'erreurs, notamment en faisant quelques doubles fautes. Il finit par perdre le dernier set 6/4.

Eric rencontre un 15/3, ancien 15. De plus, c'est un gaucher, toujours difficile à jouer. Le début de la partie est à l'avantage du sotevillais. Ce dernier semble en pleine confiance et rentre dans la balle. Il lâche ses revers. Eric est en difficulté. Il ne semble pas être en jambes. Il ne parvient pas à envoyer ses gros coups droits. La 1ère manche est pliée rapidement 6/2. Franck tente de motiver notre joueur qui, selon ses dires, "n'a pas la tête au tennis". On ne reconnait pas Eric qui nous a rapporté tant de points et qui habituellement est un vrai guerrier sur le court. Il ne trouve pas la motivation face à un joueur solide. Les jeux défilent et Eric perd à nouveau 6/2. Nous sommes tristes pour Eric qui est loin d'avoir jouer à son niveau.

Nous sommes à égalité 2 partout. Le double est décisif.

Compte tenu de l'état de forme d'Eric, nous décidons d'aligner en double Dominique et moi. Face à nous, mon adversaire et celui d'Eric. Les échanges sont de qualité avec notamment de belles volées. Le gaucher nous pose des problèmes avec son service et une belle qualité de main. Nous parvenons malgré tout à gagner le 1er set 7/5. Rien n'est fait compte tenu des jeux tous très serrés. Le début de la 2ème manche est à l'image du 1er set, très disputé. Nous perdons les 3 premiers jeux aux no-ad. Menés 3/0 alors que le même score aurait pu être en notre faveur. Nous gagnons le 4ème jeu mais perdons à nouveau le cinquième au no-ad. Résultat, nous perdons 6/2. Arrive le super tie-break. Nous sommes rapidement menés 6/2. Nous nous accrochons et revenons à 8/6. Finalement, nous nous inclinons 10/7.

Encore une fois, le double nous est fatal. Une rencontre, à nouveau perdue 3/2. Avec 3 défaites 3/2, 2 victoires 4/1 et 5/0, nous finissons 4ème sur 6. Le maintien est assuré. Je suis convaincu que nous ferons mieux l'année prochaine avec, je l'espère, un Laurent rétabli, un Eric en pleine possession de ses moyens. Alors à l'année prochaine pour de nouvelles aventures tennistiques.

Dimanche 7 décembre 2014 : Sotteville-les-Rouen SSCC 1 / Gisors TC 1

Joueur Classement Classement adverse Résultat Score
Eric Fauque15/315/3D6/2 6/2
Jean-Jacques Fina15/315/3V6/4 7/5
Dominique Letellier15/415/3D5/7 6/4 6/4
Franck Gaillard15/515/3V2/6 6/1 6/4
Jean-Jacques Fina
Dominique Letellier
15/3
15/4
15/3 et 15/3D5/7 6/2 1/0

Bilan

Difficile championnat pour nos 45+ qui perdent 2 rencontres au super tie-break du double décisif et plusieurs simples sur le fil. Néanmoins, en terminant 4ème, l'équipe préserve sa place en Pré-Nationale.

Merci à tous les joueurs pour leur implication dans des rencontres parfois lointaines.

Merci à Jean-Jacques pour les résumés des rencontres.
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com