Eté 2015 - 35+ F1 - Départementale 1

Planning de l'équipe

JournéeDateHoraireEquipe visitéeEquipe visiteuseScoreClassement
1Dimanche 12 avril 20159h00Gisors TC 1Saint-Marcel AS 14 / 11ère / 6
2Dimanche 19 avril 20159h00Evreux Amicale Saint-Michel 1Gisors TC 12 / 32ème / 6
3Dimanche 26 avril 201514h00Gisors TC 1Nassandres Tennis Rislois 15 / 02ème / 6
4Vendredi 8 mai 20159h00Pacy-sur-Eure TC1Gisors TC 11 / 42ème / 6
5Jeudi 14 mai 20159h00Gisors TC 1Evreux ALM 11 / 42ème / 6

35+ F1 - 12/04/2015 - Journée 1 - Gisors TC 1 bat Saint-Marcel AS 1 : 4 / 1

Un début de championnat sous le soleil et sur nos terres gisorsiennes : c'est agréable ! Mais c'est aussi la sortie de l'hiver et donc l'adaptation à l'extérieur dont le soleil, le vent... et à la terre battue !

Nous avons face à nous une équipe qui semble être à notre portée, avec des classements plus faibles : 15/5, 30/1, 30/1 et 30/2. Nous alignons 15/3 et trois 15/5. Mais cela a failli virer à une toute autre tournure des choses !

Simple 4 : Martine commence la saison avec un bon marathon de plus de 2h30 ! Ayant dominé son adversaire au 1er set 6/3, elle ne sent pas ses coups au 2ème, faisant des fautes directes. Du coup, le score bascule dans l'autre sens : 6/3 pour St-Marcel. On voit que son adversaire a pris la mesure de la surface et du jeu de Martine. Elles font maintenant un combat égal avec le même jeu ! Menée 4/3 au 3ème, Martine reprend le dessus en prenant la balle plus tôt (5/4), mais n'arrive pas à continuer cette technique payante, sûrement par la fatigue. On arrive au tie-break : un litige sur le premier point que Martine croyait avoir remporté et qui va être remis, va la déconcentrer. L'adversaire mène 5/0. Mais Martine s'accroche et revient à 5/3; puis 6/3 et même 6/6 ! Deux petites rafales de vent feront râter Martine ensuite. Dommage, bien dommage...

Simple 3 : Delphine finit rapidement son match 6/1 6/0, son adversaire ayant quand même plus de mal qu'elle à s'adapter à la surface et aux conditions extérieures. C'est tant mieux pour Delphine qui enchaîne les points et les jeux ! Une bonne gestion de match donc !

Simple 2 : Valérie est face à une joueuse aux coups atypiques. Ajouté à cela, le fait qu'elle ait du mal à sentir ses appuis sur cette surface qu'elle adore, ainsi qu'une douleur à l'épaule en début de match, et cela vire au cauchemar pour Valérie ! Elle perd 6/3. Elle commence ensuite à sentir un peu plus ses coups, mais cela reste fragile. Ce 2ème set est très serré : les 2 joueuses se retrouvent dans un tie-break que Valérie remporte ! A la fin du match, l'adversaire mettra sa défaite dans le 3ème sur le score de 6/1 sur le compte d'un litige qu'il y a eu dans le tie-break. Valérie s'en est sortie mais n'a pas pris beaucoup de plaisir dans cette partie.

Simple 1 : Les 2 joueuses du simple 1 qui ont suivi avec stress la fin de partie de Martine et de son adversaire, prennent la suite sur ce même terrain. Lydie rencontre une 15/5 qui n'a pas beaucoup joué de l'hiver (mais comme elle !). Elle est certainement peu habituée à jouer sur terre et "vendange" bon nombre de coups droits. Le 1er set est remporté rapidement par Lydie 6/1. Il n'y a pas beaucoup d'échanges, Lydie s'endort sûrement et endort aussi son adversaire par ses doubles fautes : bref, la qualité du jeu ne décolle toujours pas. Ce sera 6/3 pour Lydie tout de même, mais une partie sans grand intérêt.

Double : Lydie et Valérie vont essayer de se rôder dans ce 1er double de la saison, n'ayant jamais joué ensemble. Eh oui ! Elles perdent les 2 premiers jeux au no-ad ! Ensuite, elles essaient de s'appliquer et ça fonctionne mieux. Cela reste serré au 1er set mais à 4 partout, elles se concentrent pour faire la différence. Au 2ème, elles confirment avec un 4/0. Un petit moment de déconcentration dû à l'arrosage sur le terrain d'à côté qui, avec le vent, marque son empreinte sur les affaires... 4/2, puis 6/2 pour terminer.

Un bon démarrage de championnat au final, avec une petite frayeur tout de même; mais cela permet de garder à l'esprit qu'il est toujours bon de se remettre en question : c'est la règle du tennis !

Photo : de gauche à droite, Valérie, Lydie (capitaine), Delphine et Martine

Dimanche 12 avril 2015 : Gisors TC 1 / Saint-Marcel AS 1

JoueuseClassement Classement adverse Résultat Score
Lydie Le Biavant15/315/5V6/1 6/3
Valérie Baudic15/530/1V3/6 7/6 6/1
Delphine Thomas15/530/1V6/1 6/0
Martine Langler15/530/2D3/6 6/3 7/6
Lydie Le Biavant
Valérie Baudic
15/3
15/5
15/5 et 30/1V6/4 6/2

35+ F1 - 19/04/2015 - Journée 2 - Gisors TC 1 bat Evreux Amicale Saint-Michel 1 : 3 / 2

Le soleil est encore au rendez-vous, avec une bonne fraîcheur tout au long de la journée. Ce dimanche, c'est Bernadette qui nous rejoint et qui joue en n°4, après Martine, Valérie et Lydie. L'équipe adverse est composée de 4 joueuses différentes de celles qui avaient joué le dimanche d'avant : 15/4, 30, 30/1 et 30/3.


Simple 4 : Bernadette est face à une joueuse qui l'a battue il y a quelques temps en équipe. Du coup, elle est un peu tendue, et c'est en plus, pour elle, son retour dans les matchs en extérieur. Bernadette saura jouer juste aux bons moments, parfois aussi aidée des doubles fautes de son adversaire. Bravo Bernadette, tu as assuré !

Simple 3 : Martine joue une très bonne 30/1, au coup droit dont on ne lit pas la trajectoire. Les jeux défilent. Il n'y a pas beaucoup de solutions qui s'offrent à Martine malheureusement. Mais elle n'a pas baissé les bras pour autant. Bravo Martine pour ta combativité malgré ce score sévère !

Simple 2 : Valérie rencontre une joueuse qui avait joué Céline l'an dernier, et qui avait impressionné tout le monde : du "boum boum". Valérie fait un bon début, en menant 4/1, mais l'adversaire n'était sûrement pas encore bien rodée. Valérie se fait remonter et va perdre 6/4 ! On espère alors 3 sets. Valérie essaie différentes tactiques au cours de ce match, malheureusement sans succès. Contrairement à la semaine précédente, elle a fait une partie agréable. Bravo Valérie pour ta persévérance !

Simple 1 : Lydie est face à une joueuse assez grande. Elle va user et abuser de balles chopées à mi-court sur son coup droit, ainsi que de montées à contre-temps sur le revers, et ce sera payant la plupart du temps. Et le service a un peu mieux "marché" que la semaine d'avant, avec même quelques aces. Cela fera 6/4 6/2.

Double : Le double est donc décisif ! Le début est un peu laborieux, mais les gisorsiennes reprennent et prennent le dessus, notamment avec de belles balles longues qui mettent les adversaires en difficulté et qui permettent ensuite à Lydie de conclure à la volée, avec un 2ème set qui a encore mieux fonctionné.

Une nouvelle victoire, qui nous place 2ème de la poule derrière Evreux ALM. Nous repartons vers 2h de l'après-midi, sans avoir mangé grand chose. Nous apprenons en même temps par Gérard qui effectuait un remplacement en +55, que Olivier ne retrouve pas ses clés de voiture et qu'il va leur falloir le double pour repartir... de Bourgtheroulde ! Olivier nous en dira peut-être plus sur cette sacrée longue journée !

Photo : de gauche à droite, Martine, Lydie (capitaine), Valérie et Bernadette

Dimanche 19 avril 2015 : Evreux Amicale Saint-Michel 1 / Gisors TC 1

JoueuseClassement Classement adverse Résultat Score
Lydie Le Biavant15/315/4V6/4 6/2
Valérie Baudic15/530D6/4 6/4
Martine Langler15/530/2D6/0 6/1
Bernadette Cavael30/130/3V6/4 6/3
Lydie Le Biavant
Valérie Baudic
15/3
15/5
15/4 et 30V6/4 6/2

35+ F1 - 26/04/2015 - Journée 3 - Gisors TC 1 bat Nassandres Tennis Rislois 1 : 5 / 0

Pour cette 3ème journée, nous avons face à nous l'équipe a priori la plus faible de la poule. Et ceux sont elles qui se déplacent : on est contentes car 1h45 de route !
Martine est en rando en ce week-end pluvieux; elle laisse sa place à Bernadette. Et nous jouons en salle Arthur Ashe car il pleut, il pleut bergère ! Le matin, les H55+ ont eu plus de chance que nous : ils ont joué dehors juste avant la pluie.

Simple 4 : Bernadette rencontre une joueuse qui joue plutôt "plus" que son classement, elle doit être vigilante. Un peu (ou beaucoup) tendue en début de rencontre, les jeux sont accrochés et Bernadette n'arrive pas à se détacher. Menant 5/4, le jeu est ensuite interminable, avec souvent des avantages pour Gisors mais qui ne se concrétisent pas (petite parenthèse : à 15/40 pour Bernadette, l'adversaire sert une 2ème balle qui sort mais que Bernadette ne voit pas !). Avec ce set en poche, Bernadette va être plus sereine et ne fera plus de détails : 6/0 !

Simple 3 : Delphine joue contre une joueuse avec de beaux coups, mais qui restent trop rares pour inquiéter notre Gisorsienne. Plus de régularité, de patience et d'expérience du côté de Delphine : un score sans appel 6/0 6/1.

Simple 2 : Valérie va avoir du fil à retordre face à une 30/2 qui joue très bien. Peut-être surprise par le niveau de jeu de son adversaire, Valérie va se crisper : elle ne rentre pas dedans et ses balles sortent ! Elle perd 6/3. Au 2ème set, Valérie se reprend, retrouvant le rythme : elle l'emporte 6/3. Ces 2 sets ont mis les deux joueuses à rude épreuve car les échanges sont souvent assez longs. Un bras de fer s'engage dans le 3ème set qui tourne à l'avantage de Valérie (6/4). Les 2 joueuses terminent épuisées ! Bravo Valérie !

Simple 1 : Lydie est face à une 30/1 qui joue 30/1. Le truc, c'est de pouvoir faire jouer un peu son adversaire pour ne pas que celle-ci ressorte complètement désabusée et qu'elle ait eu l'impression de s'amuser un peu. Mais ce n'est pas toujours facile à faire pour Lydie.

Le simple de Lydie s'étant terminé bien avant celui de Valérie, il est décidé de commencer le double, surtout que nos adversaires ont de la route ! C'est la paire Lydie-Bernadette (une première) face aux n° 1 et 4 adverses, donc les n°1 et 4 face aux n°1 et 4.

Double : Lydie et Bernadette doivent se rôder sur les premiers jeux. Elles se font avoir en début de partie sur 2 jeux au No-Ad, mais cela ne se reproduira pas. Ensuite, elles déroulent avec de nombreuses interceptions à la volée de Lydie comme de Bernadette, qui n'est pas en reste à ce niveau-là. Une bonne première donc pour ce nouveau duo ! Et pendant le double, on assiste à la victoire de Valérie. Ouf !

5/0 pour Gisors, c'est ce qu'il fallait pour continuer de talonner l'équipe d'Evreux ALM, toujours 1ère de la poule, et qui a réalisé un sans-faute avec des scores sans appel en cette 3ème journée !

Photo : de gauche à droite, Bernadette, Delphine, Valérie et Lydie (capitaine)

Dimanche 26 avril 2015 : Gisors TC 1 / Nassandres Tennis Rislois 1

JoueuseClassement Classement adverse Résultat Score
Lydie Le Biavant15/330/1V6/1 6/0
Valérie Baudic15/530/2V3/6 6/3 6/4
Delphine Thomas15/530/3V6/0 6/1
Bernadette Cavael30/130/4V6/4 6/0
Lydie Le Biavant
Bernadette Cavael
15/3
30/1
30/1 et 30/4V6/2 6/1

35+ F1 - 08/05/2015 - Journée 4 - Gisors TC 1 bat Pacy-sur-Eure TC 1 : 4 / 1

Nous faisons la rencontre en salle, même si le temps permettrait de jouer dehors, car les messieurs reçoivent aussi.

Pour cette 4ème journée, nous alignons Lydie, Valérie, Delphine et Martine. Les classements adverses nous laissent supposer une victoire aisée, mais ce sera accroché.

Simple 4 : Martine fait face à une joueuse qui joue fort et tendu : le but, surtout ne pas rentrer dans son jeu pour la gêner le plus possible. Mais ce sont des échanges assez longs, des jeux accrochés, bref on en arrive au tie-break... Les joueuses n'en finissent pas de tourner. Heureusement, Martine aura le dernier mot : 12/10 ! On se dit qu'après une telle épreuve, l'adversaire va peut-être craquer : que nenni ! Le marathon continue. C'est par de petites faiblesses mentales de l'adversaire en fin de set que Martine pourra conclure 6/4. Bravo pour ta combativité Martine !

Simple 3 : Delphine rencontre une joueuse qui ne vaut pas son classement. Elle a de jolis coups d'attaque, elle court sur tout et défend très bien, et elle a un gros mental ! Delphine démarre bien son match mais le niveau tend à s'égaliser en fin de set. Delphine le conclut quand même. Au 2ème, elle a un coup de mou et surtout, l'adversaire est désormais bien rentrée dans son match. Elle se dit aussi qu'elle "peut le faire", alors que notre Delphine n'arrive pas à retrouver le tonus. Elle essaie des choses, mais tout ce qu'elle entreprend ne rentre plus ! Elle va subir malheureusement les 2 sets suivants. Elle est très déçue.

Simple 2 : Valérie est face à une "renvoyeuse" au sens aigu du terme et aux balles sans consistance, une joueuse habituée aux 3 sets marathon. De quoi perdre le rythme au fil de la partie... Même si Valérie gagne au tie-break du premier (10/8 ! c'est décidément le terrain voué aux tie-breaks fleuve aujourd'hui!), cela ne décourage pas l'adversaire pour autant ! Mais cela fatigue Valérie et surtout, elle ne sait plus rentrer dans la balle ! 2ème set pour Pacy ! On ne voit pas bien comment Valérie va pouvoir retrouver le rythme, la fatigue n'aidant pas. Valérie s'accroche; elle remporte le 1er jeu du 3ème set. Puis 2/0 pour Valérie. On entend à ce moment-là (Lydie et Martine ayant commencé le double à côté) un cri, et on comprend qu'il s'agit de l'adversaire de Valérie : blessure ? C'est en fait une crampe très vive sur toute la jambe ! Et c'est Valérie qui va lui soulager cette crampe. L'adversaire repart sur le terrain, mais avec la douleur bien présente : elle veut continuer mais marche comme sur des oeufs sur le court. Valérie enchaîne 2 jeux et à nouveau, une crampe avec l'adversaire au sol ! Enfin elle comprend que si elle ne veut pas se blesser davantage, il vaut mieux qu'elle arrête. Donc 4/0 abandon. Valérie est soulagée !

Simple 1 : Lydie joue face à une joueuse qui a été 15/5, gauchère, au jeu agréable. Lydie est un peu malmenée en début de match, certainement en voulant abréger trop rapidement les échanges et du coup, faisant des fautes. L'adversaire a même eu 2 balles pour mener 3/1, mais Lydie resserre le jeu et à partir de 2/2, va mieux construire ses points. En fin de set, elle laisse un jeu avant de conclure 6/3. Au 2ème set, Lydie maîtrise davantage sa gestion de match et l'emporte 6/1.

A la fin du match de Lydie, Valérie n'en est qu'au milieu du 2ème set. On préfère attendre la fin de ce set, qu'on espère heureuse de notre côté, pour commencer le double, normalement avec Valérie et Lydie. Mais comme il y a un 3ème set et que Valérie est fatiguée, on décide d'un commun accord de composer la paire "Lydie et Martine". Le risque, c'est qu'en cas de défaite de Valérie, le double devienne décisif. Mais le double "Lydie-Martine" a déjà bien fonctionné par le passé, même face à des grosses écuries au temps d'une F1 en Régionale Excellence...

Double : Nous sommes face à la n°1 et 3. Quelques petits réglages de début de partie et le duo va bien fonctionner de nouveau. Martine est très sollicitée par les adversaires, mais sur sa moitié de terrain, elle est parfaite, permettant à Lydie d'intercepter à la volée. En milieu de set, un petit intermède avec l'incident de la crampe sur le terrain d'à côté, puis le soulagement avec la victoire de Valérie. Lydie et Martine continuent sur leur lancée : une bonne partie !

La semaine prochaine, nous jouons l'ALM d'Evreux, toujours 1ère de la poule : la montée se joue là !

Photo : de gauche à droite, Valérie, Lydie (capitaine), Delphine et Martine

Vendredi 8 mai 2015 : Pacy-sur-Eure TC 1 / Gisors TC 1

JoueuseClassement Classement adverse Résultat Score
Lydie Le Biavant15/330/1V6/3 6/1
Valérie Baudic15/530/1V7/6 2/6 4/0 ab.
Delphine Thomas15/530/2D4/6 6/1 6/2
Martine Langler15/530/2V7/6 6/4
Lydie Le Biavant
Martine Langler
15/3
15/5
30/1 et 30/2V6/1 6/1

35+ F1 - 14/05/2015 - Journée 5 - Evreux ALM 1 bat Gisors TC 1 : 4 / 1

C’est en ce 14 mai que tout se joue face à l’équipe de l’ALM d'Evreux qui occupe la 1ère place du classement. Pour ce dernier jour, nous avons Martine, Valérie, Lydie et Delphine, cette dernière ayant gentiment remplacé Bernadette, souffrant du bras depuis son match du dimanche en seniors. Bernadette est des nôtres sur le banc, et même les bancs, pour soutenir les copines tout au long de la rencontre.

La météo est capricieuse, mais nous nous sommes données quand même rendez-vous au club house : nos terres sont bien "moelleuses" avec les averses de la nuit, pas de pluie à 9h, mais un petit coup d’œil à Météo Ciel pour savoir que celle-ci est attendue un peu plus tard, vers midi; et nos adversaires nous préviennent qu’en partant d’Evreux, il pleuvait déjà ! Nous décidons de monter à la salle Arthur Ashe.

En même temps que nous débattons sur les aléas du ciel, nous avons déjà vu que la numéro 1 n’était pas là et nous essayons de mettre un nom sur les visages de nos adversaires; nous en supposons l’ordre des joueuses adverses pour composer notre ordre. Le but étant d’essayer de gagner 2 simples, nous mettons en 4, Martine, en 3 Valérie et en 2 Delphine. Nous sommes opposées à une 15/4, 15/5, 30 et 30/2. Tous les espoirs sont permis pour viser 2 victoires en simple, voire 3, sans aller jusqu’au double décisif.

Simple 4 : Martine joue face à une joueuse connue de certaines d’entre nous et qui progresse à chaque rencontre. Martine est plus expérimentée cependant. Même si la plupart des échanges sont disputés, elle a le dernier mot. Même score pour les 2 sets, mais plus accroché dans le 2ème.

Simple 3 : Valérie est plutôt satisfaite de rencontrer une joueuse aux frappes franches. Elle démarre très bien, menant 4/1 avec de bons coups appuyés, faisant faire la faute à l’adversaire. Mais forte des conseils de ses coéquipières, celle-ci va être plus attentiste et plus régulière. Renversement de tendance : c’est Valérie qui va faire les fautes et laisser s’échapper le set ! Elle débute le 2ème avec la ferme intention de ne pas se laisser endormir, de rentrer dans la balle. Encore très bien physiquement, elle réussit à être dans le bon rythme jusqu’à la fin de ce set : 6/2 ! Au 3ème set, la fatigue se faisant sentir de part et d’autre, aucune joueuse ne se détache et ne parvient à gagner son service. Un moment de déconcentration pour Valérie à 4/3 car la joueuse adverse annonce qu’elle va arrêter à cause d’une douleur vive mais n’en fait rien (Valérie a déjà vécu un scénario de blessure à Pacy...). Le rythme ralentit fortement à ce moment du match, avec des échanges interminables, Valérie perdant le rythme pour attaquer, et elle s’enlise... On en arrive au tie-break ! On souffre pour les joueuses, mais plus pour Valérie bien sûr, qui n’a plus de force pour déborder son adversaire : renvoyer la balle, ce n’est pas son jeu ! Le suspense est à son comble dans ces échanges d’une bonne quarantaine de frappes chacun ! Valérie s’incline 7/4 dans ce jeu décisif ! Des regrets bien sûr, car si Valérie perd le match, elle le perd sur le 1er set. En tout cas, un bel exemple de courage et de combativité ! Avec la perte de ce point, Lydie sait à ce moment que la victoire de la rencontre est compromise : elle devra sortir un gros match elle-même face à la 15/4 et Delphine est face à une adversaire qui joue très bien.

Simple 2 : Delphine rencontre une gauchère au jeu précis et très complet : fond de court et volée, lift et chop, sans oublier un bon service. Delphine est plutôt bousculée en début de partie mais elle est combative aujourd’hui et cela peut faire fléchir son adversaire. Menée 5/2, Delphine va défendre admirablement bien et l’adversaire va perdre ses certitudes au fur et à mesure des jeux. Delphine remonte à 5 partout ! Hélas, l’adversaire se reprend en main juste à temps pour l’octroi de ce set : 7/5. Au 2ème set, Delphine ne pourra pas faire armes égales : elle s’incline 6/2, un score sévère au vu du set.

Simple 1 : Lydie rentre sur le terrain plutôt "vidée", ayant soutenu jusqu’au bout notre pauvre Valérie. Il faut dire que pour l’adversaire, c’est la même chose, mais avec la note positive en plus ! Pendant l’échauffement, Lydie a la nette impression qu’elle joue face à une ancienne 2nde série qui a tous les coups. Se met-elle la pression en se disant qu’il faut absolument sortir le super match alors que jusque-là dans le championnat, elle n’a pas eu ce niveau en face, et qu’elle n’y est plus habituée ? Bref, en tout cas, ça démarre pas très fort ; le service ne fonctionne pas du tout, c’est pire que d’habitude, et sans son service, le jeu s’en ressent. Lydie ne voit pas ce qu’elle peut faire; elle sent en plus que son adversaire a encore de la marge... Il y aura bien quelques coups gagnants quand même, mais les jeux défilent vite... 6/1 6/2.

Une défaite 3/1 (nous ne faisons pas le double, mais nous prenons le temps de manger en compagnie de nos adversaires pour clôturer ce championnat, alors que les +55 arrivent direct des terrains extérieurs à cause de la pluie). Une défaite finalement logique face à cette équipe de l’ALM, même dépourvue de sa numéro 1. En imaginant la victoire de Valérie, nous serions arrivées au double décisif, mais face à la paire n°1 et n°2 du jour qui formait bien la paire titulaire, cela aurait été dur dur ! Disons que cela aurait donné un peu plus de piment à la conclusion de cette rencontre. L’équipe de l’ALM mérite de monter en Promotion, récupérant l’an prochain une 15 blessée cette année et une nouvelle 35 ans qui est 5/6. De notre côté, nous avons perdu pas mal de joueuses ces dernières années : Marie-Laure, Suzanne, Elisabeth qui faisait des remplacements, Céline cette année, Catherine blessée... Il est certainement plus raisonnable que l’équipe se maintienne dans cette division.

Photo : de gauche à droite, Bernadette, Lydie (capitaine), Martine, Delphine et Valérie

Jeudi 14 mai 2015 : Gisors TC 1 / Evreux ALM 1

JoueuseClassement Classement adverse Résultat Score
Lydie Le Biavant15/315/4D6/1 6/2
Delphine Thomas15/515/5D7/5 6/1
Valérie Baudic15/530D6/4 2/6 7/6
Martine Langler15/530/2V6/2 6/2
Lydie Le Biavant
Valérie Baudic
15/3
15/5
15/4 et 15/5D6/4 6/4

Bilan

La capitaine remercie toute son équipe pour ce beau championnat : "même si nous n'avons pas le titre, ni la montée, nous ne sommes pas passées loin. Un maintien haut la main en tout cas ! Un esprit d’équipe bien présent où chacune a pu se sentir soutenue tout au long du championnat. Merci à toutes pour avoir fait à chaque rencontre à domicile de bons gâteaux, toujours fort appréciés ! Merci aussi pour votre participation très active au TCG Live : vous êtes toutes au top !

Merci à tous les supporters de chaque rencontre (si j’en nomme, je vais oublier des noms, oups...), et désolée pour ceux qui sont arrivés trop tard en ce jeudi de l'Ascension dans l’espoir d’assister au double décisif ! Enfin, merci aux joueuses de l’équipe 2 seniors de s’être mises à notre disposition au cas où et que nous n’avons finalement pas sollicitées."



Photo : de gauche à droite, Bernadette, Lydie (capitaine), Martine, Delphine et Valérie
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com