Les Raquettes FFT 2015

29/11/2014 - Phase club

En ce samedi de novembre, 4 joueuses se sont retrouvées en salle Arthur Ashe pour le lancement de l'édition 2015 des Raquettes FFT : Karine Van Hollebeke, Sophie Boillet, Amélie Detroussel et Ingrid Meauzoone, Sophie François et Maud Cadiot n'ayant pas pu se rendre disponibles.
 
Les Raquettes FFT, rappelons-le, est une épreuve féminine par équipes réservée aux joueuses non classées ou classées 40 ou 30/5.

Un rassemblement convivial destiné à constituer une équipe représentant le TCG dans cette compétition. Au cours de cette animation supervisée par Lydie Le Biavant, les participantes se sont entrainées et ont disputé quelques jeux entre elles. A l'issue de la soirée, plusieurs joueuses prenaient déjà rendez-vous pour le printemps prochain en vue du 1er tour de la phase départementale.

15/03/2014 - Phase départementale - 1er tour

Pour ce 1er tour, l'équipe gisorsienne rencontre Etrépagny. Elle est représentée par Sophie Boillet et Maud Cadiot pour les simples. Sophie François et Karine Van Hollebeke sont associées pour le double. Les joueuses d'Etrépagny sont accompagnées par leur coach, Emilie que nous avons le plaisir de revoir.

Simple 1 : Sophie B. est face à une autre joueuse non classée, qui aime cogner et qui n'est pas habituée à voir revenir la balle beaucoup de fois. Sophie se fait surprendre sur le 1er jeu mais n'est pas perturbée pour autant, malgré le petit stress de début de match. Elle comprend qu'il faut bien remettre la balle long, en appuyant ses frappes lorsque c'est absolument nécessaire. Elle prend ainsi le large en menant 5/1. Sur les conseils d'Emilie, l'adversaire va réussir à les appliquer et prend moins de risques. Sophie se voit remonter 5/3. Elle ne se déconcentre pas et finit par conclure 6/3

Simple 2 : Maud démarre très bien en alternant les balles longues et courtes, avec une adversaire qui a du mal à se déplacer; c'est une bonne tactique. Elle mène 3/0. Mais c'est un match en "dents de scie". L'adversaire rejoue mieux, remonte 3 à 2; Maud s'envole à nouveau : 5/2. L'adversaire a un sursaut : 5/3 puis 5/4 (ce dernier jeu est gagné seulement grâce à 3 doubles fautes de Maud !). A 5/4, malgré un stress croissant, Maud conclut 6/4.

La rencontre est désormais gagnée. Le double peut se jouer sans pression. Les joueuses d'Etrépagny souhaitent cependant sauver l'honneur. Elles commencent tambour battant, 2/0. Sophie F. et Karine reviennent à 2 partout, avec une bonne régularité. La suite du match tourne à l'avantage d'Etrépagny, car même si les jeux sont accrochés, des fautes directes par-ci par-là des gisorsiennes font basculer les jeux toujours du même côté. Une défaite 6/2 qui laisse toutefois entrevoir de bonnes choses : de bonnes interceptions au filet. Avec un peu plus de régularité fond de court, cela passera la prochaine fois !

Avec cette victoire par 2/1, Gisors se qualifie pour le 2ème tour. Ce sera à Pacy-sur-Eure face à l'équipe 1 de ce club, équipe qui rentre directement au 2ème tour, donc une des têtes de série du tableau 2015...

Photo : de gauche à droite, Sophie B., Sophie F., Maud et Karine

Un clin d'oeil à Ingrid Meauzoone, prévue initialement en titulaire, qui sera indisponible quelque temps suite à une récente opération. Nous lui souhaitons un bon rétablissement !
 

18/04/2014 - Phase départementale - 2ème tour

Pour ce 2ème tour, l'équipe de Gisors a du faire face à une équipe expérimentée, une des 3 têtes de série du tableau : Pacy-sur-Eure 1.

La rencontre s'annonçait difficile de part le niveau de jeu adverse dont on peut remettre en cause le statut "non classé" : des joueuses déjà rodées à la compétition, régulières en fond de court, au service puissant et au sens tactique du jeu.

De plus, quelques aléas de santé ont perturbé la composition de notre équipe jusqu'aux derniers moments. Tout d'abord, deux petites semaines avant la rencontre, c'est Karine qui se blesse au mollet lors d'un entraînement. Stéphanie Colombier, motivée et ravie de rejoindre le petit groupe et dont c'est seulement la 2ème année de tennis, va dépanner l'équipe. La veille de la rencontre, c'est Sophie Boillet qui déclare forfait pour cause d'un problème brutal de santé. Après plusieurs appels qui n'aboutissent pas, la capitaine s'en retourne vers Ingrid, initialement titulaire dans l'équipe mais qui par une récente opération chirurgicale, ne pouvait se donner à fond sur un terrain de tennis. En tout cas, elle permet à l'équipe de ne pas déclarer forfait. Merci à Stéphanie et Ingrid !

Photo : de gauche à droite, Ingrid, Sophie F., Maud et Stéphanie

Un coucou à Karine et Sophie B. à qui nous souhaitons un bon rétablissement !
 
Simple 1 : Stéphanie va être impressionnée par la puissance des coups de son adversaire, notamment sur les retours de service. Mais Stéphanie se défend plutôt bien dans l'échange de fond de court.

Il faudra retenir ces moments, signes de potentiel prometteur. Même si Stéphanie n'a pas réussi à conclure un jeu, le score était accroché la plupart du temps. Pour une première compétition en équipe, ce ne sont que des encouragements... Félicitations Stéphanie !



 
Le double :  Sophie et Ingrid sont associées pour la première fois. Elles vont mettre un peu de temps à se relâcher et les jeux, malheureusement défilent : 5 à 0. Mais elles vont être plus régulières et tactiques, et commencent à remonter jeu par jeu. On en est à 5/3 et les joueuses de Pacy-sur-Eure montrent des signes d'inquiétude.

Malheureusement, nos joueuses ne vont pas réussir à concrétiser une balle pour revenir à 5/4, ce qui aurait fortement mis le doute chez les adversaires ! En tout cas, il faudra retenir cette dernière partie de match où nos joueuses ont fait combat égal avec des joueuses pas "nées de la dernière pluie" !



 
Simple 2 : Maud rencontre une joueuse puissante également, tant au service que dans ses coups de fond de court. Un peu tendue par l'enjeu, Maud fait de jolis points tout de même. Elle réussit parfois à mettre son adversaire en difficulté quand elle joue long et un peu haut sur le revers. Mais globalement, la supériorité de son adversaire ne lui permettra pas de mettre en place son jeu, Maud va plus subir. Un score final de 6/2 qui aurait mérité un jeu de plus. 

Le parcours de nos Raquettes FFT s'arrête donc à ce 2ème tour pour cette saison. Nos joueuses ont vu l'écart qui reste à combler pour résister face à de telles équipes. C'est avec de l'entraînement en matchs de simple et double qu'elles pourront y arriver car l'envie et la motivation sont déjà là ! La responsable Raquettes FFT est fière de son équipe !


 
 
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com